Écoutez-nous en direct Les avis de décès De tout pour tous Votre soirée Western Galeries de photos Ed-cam - Université État des routes Suggestions et commentaires
Bell Aliant



Manchettes Weekend
Récapitulation des manchettes de la semaine du 2017-08-14 au 2017-08-18
 
Samedi, le 19 août 2017
Veuillez sélectionner une date à partir du calendrier pour voir les nouvelles de cette journée.
Click Here to Pick up the timestamp

12 août 2016
UN HOMME DE BAKER-BROOK EST ACCUSÉ DE VOIES DE FAIT POUR UNE TUMULTE CAUSÉE EN COUR PROVINCIALE À EDMUNDSTON

Un homme de Baker-Brook qui a causé du grabuge en cour provinciale à Edmundston en mars dernier a été accusé mardi de voies de fait et d’entrave au travail d’un agent de la paix. Les faits reprochés à Richard Cyr se sont produits lors de l’enquête préliminaire sur la mort tragique de son fils, Ricky Cyr, survenue suite à une bataille à la sortie d’un bar d’Edmundston en décembre 2014. Rappelons que M. Cyr avait été exclu de la salle d’audience et banni d’y retourner pendant tout le processus de l’enquête préliminaire. Le quotidien L’Acadie Nouvelle précise que la juge qui présidait l’audience, Me Brigitte Volpé, avait expulsé Richard Cyr et sa fille, Tracy Cyr, suite à des propos tenus à haute voix pendant la procédure. Toutefois, lorsque les agents de la paix sont intervenus pour escorter Mme Cyr hors du tribunal, M. Cyr s’est porté à sa défense prévenant les officiers de ne pas toucher à sa fille et tentant de s’interposer. Il a été donc été maîtrisé au sol, menotté et expulsé de la salle d’audience. Par ailleurs, pendant l’enquête préliminaire, l’avocate de la Défense, Me Jocelyne Moreau, avait fait remarquer à la juge que M. Cyr intimidait son client, Gabriel Cyr accusé d’homicide involontaire, et sa famille sur les réseaux sociaux. Pour sa défense, Richard Cyr allègue que ses écrits sur la page Facebook « R.I.P. Ricky Cyr » relèvent du domaine privé. M. Cyr sera de retour en cour provinciale le 19 septembre prochain.



 
Connexion du personnel
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :